À propos de Prevtec Microbia

Prevtec Microbia est une entreprise de biotechnologie canadienne qui développe des vaccins et d’autres technologies qui contribuent à lutter contre les maladies d’origine bactérienne affectant les animaux destinés à l’alimentation. Nous mettons au point des produits novateurs comme solutions alternatives aux antibiotiques, dans un contexte de contrôle plus strict de leur utilisation en production animale. Nos produits constituent des solutions durables. Prevtec Microbia est centrée sur l’innovation et est active, par l’entremise d’alliances stratégiques, dans plusieurs régions du monde, notamment au Canada et en Europe. Prevtec Microbia est fière de contribuer à mieux nourrir la planète.
33 milliards $

La valeur estimée du marché mondial de la santé animale en 2020*

* Vetnosis

33

Le nombre de pays où Coliprotec® F4 est approuvé

10 +

Nous créons des solutions innovatrices en réponse à des problèmes qui affectent la production animale depuis plus d’une décennie

Nouvelles
Prevtec Microbia présentera au European Animal Health Forum
20160122
médias

Prevtec Microbia a été choisie parmi 12 sociétés en croissance dans le secteur de la santé animale pour présenter à la première édition du European Animal Health Forum qui aura lieu les 10 et 11 février 2016 au Royal Garden Hotel à Londres, en Angleterre.

+
Prise de participation d’Investissement Québec dans Prevtec Microbia
20150921
financement

Prevtec Microbia a annoncé aujourd’hui une prise de participation d’Investissement Québec au montant de 2,5 millions de dollars. Cet investissement s’inscrit dans une ronde totalisant 7,2 millions de dollars et dont les autres partenaires sont notamment PIH Pharma Industry Holding GmbH, un fonds de capital-risque allemand, ainsi que les québécoises Télésystème Ltée, Groupe Jafaco Gestion inc. et Desjardins-Innovatech, S.E.C.

« La pression mondiale visant à diminuer l’usage des antibiotiques chez les animaux ouvre un marché immense pour Prevtec Microbia. Cette prise de participation, réalisée en complémentarité avec d’autres partenaires financiers, est une démonstration additionnelle de la nouvelle approche économique du gouvernement du Québec », a déclaré le ministre de l’Économie, de l’Innovation et des Exportations, M. Jacques Daoust.

Investissement Québec a choisi d’investir dans Prevtec Microbia afin de contribuer à soutenir les efforts de commercialisation du vaccin Coliprotec® F4 en Europe. Ce produit, entièrement développé au Québec, est le premier vaccin vivant canadien homologué contre la diarrhée post-sevrage chez le porc.

« Notre investissement contribuera à accélérer la commercialisation d’une technologie innovatrice en santé animale. Le fort potentiel commercial du vaccin oral de Prevtec Microbia permet d’entrevoir d’importantes retombées pour le Québec. Notre participation s’inscrit parfaitement dans la stratégie de capital de risque d’Investissement Québec », a souligné Pierre Gabriel Côté, président-directeur général d’Investissement Québec.

En effet, le marché visé représente un potentiel de 250 millions d’animaux annuellement. L’investissement contribuera également à financer l’homologation d’un autre vaccin sur le marché européen.

« Nous sommes très heureux de cette contribution d’Investissement Québec pour supporter notre croissance. Cet investissement nous permettra de compléter notre développement stratégique qui nous positionnera – tel que prévu dans notre plan quinquennal – dans 12 pays sur quatre continents, avec trois produits innovateurs commercialisés » a déclaré Michel Fortin, président et chef de la direction de Prevtec Microbia.

+
  •  

    La résistance aux antimicrobiens (RAM) désigne la résistance d’un microorganisme à un médicament antimicrobien auquel il était auparavant sensible. La RAM peut survenir de manière naturelle, mais ce phénomène est fortement intensifié par l’utilisation excessive et inappropriée des médicaments antimicrobiens ainsi que par des pratiques de contrôle déficientes dans les cas d’infection chez les animaux et les humains.

     

    [Traduction]

    Source : Commission européenne, http://europa.eu/rapid/press-release_STATEMENT-15-6097_en.htm (en anglais seulement).

  •  

    Sur le territoire de l’Union européenne, 25 000 patients décèdent annuellement des suites d’infections causées par des bactéries résistantes. Ce nombre atteindrait 700 000 à l’échelle de la planète.

     

    [Traduction]

    Source : Commission européenne, http://ec.europa.eu/dgs/health_food-safety/docs/amr_factsheet.pdf (en anglais seulement).